Pour un NOËL SOLIDAIRE, les élèves, les apprentis et le personnel du Lycée se sont mobilisés.
Une collecte de denrées alimentaire et de jouets a été organisée par l’établissement ; les fruits de cette « récolte » vont permettre à des familles bénéficiaires des Restos du cœur d’Aubigny en Artois de vivre Noël en améliorant l’ordinaire et de pouvoir faire des cadeaux aux enfants.
Cette opération fait suite au glanage organisé cet automne par le Lycée et l’Association SOLAAL ; 380 kg de pommes de terre ont été ramassées et transmises aux Restos du cœur par une classe de Bac Pro Agroéquipement scolaires et de CAP Agricole apprentis
Madame Francine BULLOT, Responsable des Restos du cœur du secteur précise qu’actuellement 80 personnes sont aidées ; ce chiffre a récemment progressé de 20 soit une augmentation de 33%.
Deux mercredi après-midi ont été consacrée à la réflexion sur la précarité et la fraternité ; plus de 50 élèves et apprentis ont échangé leurs points de vue suite à la projection d’une vidéo témoignage de Sœur Emmanuelle. Donner du sens à sa vie en aidant les autres, prendre le temps de penser au sens de nos actions, découvrir que l’on est trop souvent dans l’« AVOIR» plutôt que l’«ÊTRE».
Le Secours Catholique est intervenu pour témoigner de la situation et de leurs actions envers les précaires. Le Secours Catholique a accueilli l’an dernier 1.393.000 personnes, 92% en situation de pauvreté, 67% en extrême pauvreté, 25% sans ressources. Ces personnes vivent avec 2 à 9 € par jour.
Madame Véronique DEVISE en présentiel et Madame Anaëlle GOTHIERE en visioconférence ont pu discuter avec les jeunes. Il en ressort que la pauvreté n’est bien souvent pas visible et que les à priori sont nombreux.
Ces après-midi ont été animées par Madame Claire HODENT, Animatrice Pastorale au Diocèse d’Arras, Monsieur Hevé GOTTRANT, Diâcre à Berles Monchel.
A l’issue de ces temps de réflexion certains jeunes se sont dits motivés pour agir et mener des actions dans les mois qui viennent.